La Saint-Valentin au Japon - Bozen - Restaurants japonais et fusion sur place ou en livraison

La Saint-Valentin au Japon

Instaurée le 14 février au milieu du 20ème siècle, les Japonais célèbrent cette fête mais ils ne le font pas comme tout le monde ! Alors quelles sont les traditions pour fêter la Saint-Valentin au Japon ?

L’histoire de la Saint-Valentin au Japon

La Saint-Valentin au Japon est une fête commerciale où le chocolat est le cadeau roi. Même si cette fête n’est pas la plus importante au Japon, elle compte quand même. En réponse à la Saint-Valentin, il existe le 14 mars le « White day », un mois pile après cette célébration amoureuse.

Cette fête a été initiée par des confiseurs en 1958. Sauf que même si cette fête est commerciale et issue de la tradition occidentale, elle ne se fête cependant pas de la même manière au Japon ! Et oui, les cadeaux se font uniquement dans un sens… Des femmes vers les hommes !

Les chocolats de la Saint-Valentin au Japon

Là où en Occident (en Europe et en Amérique) il est de tradition que ce sont les hommes qui offrent des chocolats aux femmes, au Japon c’est tout à fait l’inverse, ce sont les femmes qui offrent des chocolats aux hommes. Et selon le chocolat offert, il y a une signification, un message et selon sa classe sociale aussi, on n’offre pas les mêmes chocolats.

Tout d’abord, les femmes offrent des chocolats aux hommes pour lesquelles elles ont des sentiments. Cela peut être un mari, un petit-ami ou bien même un futur petit-ami ! Ces chocolats sont appelés « honmei choco », autrement si on traduit, ce sont les « chocolats de la destinée ». Ils ont une très grande valeur sentimentale, c’est une vraie preuve d’amour que la femme offre à l’homme. La boîte des chocolats est généralement en forme de cœur.

saint valentin au japon

Les femmes japonaises étant généralement timides dans l’expression de leurs sentiments, la boîte de chocolat à la Saint-Valentin permet d’exprimer ses sentiments.

Les femmes japonaises peuvent aussi offrir des chocolats aux hommes qu’elles fréquentent mais avec lesquels elles n’ont pas de relations sentimentales. Il peut alors s’agir de collègues, d’un chef au travail par exemple. Ce sont des chocolats de politesse bien souvent, une sorte d’obligation morale imposée par la société.

Ces chocolats sont appelés « giri choco », autrement traduits des « chocolats de courtoisie ».

Enfin, entre amies, les femmes peuvent aussi s’offrir des chocolats. Cela ça se passe souvent au collège ou au lycée. Ces chocolats s’appellent alors « tomo choco », traduits par les « chocolats de l’amitié ». La gourmandise n’a donc pas de limites au Japon !

Les fleurs de la Saint-Valentin au Japon

Traditionnellement,

 n’offrent pas de fleurs aux femmes à la Saint-Valentin. Cependant, des campagnes de sensibilisation sont lancées dans le pays pour accélérer les ventes des marchands de fleurs en expliquant aux hommes que c’est un devoir d’en offrir aux femmes. Cette campagne a été lancée en 2011 par l’Association des Industries des fleurs.

Et vous, est-ce que vous aimez fêter la Saint-Valentin ou vous trouvez ça bien trop commercial ?

Crédit photos : 1) Sharon McCutcheon / 2) Caglar Araz

2019-01-15T23:55:02+00:0012 février 2019|